ESTA pour les Belges

Belgium_ESTA qui signifie Electronic System for Travel Authorization est un programme d’exemption de visa des États-Unis. Pour voyager, les ressortissants des pays concernés par ce programme doivent obligatoirement avoir une autorisation ESTA afin de pouvoir voyager aux États-Unis, et ceci depuis le 12 janvier 2009. La Belgique fait ainsi partie de ces pays bénéficiant de l’exemption de visa.

Comment les Belges obtiennent-ils une autorisation ESTA ?

Cette autorisation de voyage est un formulaire que l’on peut trouver en ligne. Elle est par ailleurs à gestion automatique. Ainsi, plusieurs personnes voyagent aux États-Unis grâce à elle. Ces voyageurs doivent être munis de leur passeport qui doit impérativement être lisible en machine. Ils peuvent aussi avoir un passeport électronique. L’obtention de cette autorisation n’est possible qu’avec un passeport. C’est une autorisation qui est donnée par le Département de la sécurité intérieure des États-Unis.  Il est important de savoir que l’autorisation ESTA n’est pas un visa. Ainsi, elle est destinée uniquement aux ressortissants des pays qui bénéficient du programme. Ainsi, les Belges qui souhaitent voyager aux États-Unis devront avoir un passeport pour ensuite demander cette autorisation qui si elle est accordée leur permet d’aller dans ce pays. Cependant, si elle n’est pas accordée, ils devront aller à l’ambassade des États-Unis qui se trouve en Belgique pour demander un visa puisqu’il y a des personnes à qui cette autorisation n’est pas accordée. Sont concernés par cette autorisation, les passagers qui voyagent aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption du visa, ceux qui souhaitent traverser les États-Unis dans le cadre de ce programme et les bébés et enfants qui souhaitent traverser ou voyager aux États-Unis dans le cadre de ce programme. C’est une demande qui s’effectue en moins de 5 minutes et qui est la plupart des cas accordée. Elle est valable pour une durée de deux ans. Ainsi, il faut aller en ligne sur le site où le formulaire est disponible pour le remplir et soumettre votre demande. Chaque demande a un coût de 72 dollars avec la taxe frontalière incluse. Ainsi, si l’autorisation n’est pas accordée, vous êtes remboursés.

Dans quels cas l’autorisation ESTA est-elle rejetée et que faire ?

Bien que les services de l’immigration américaine ne donnent pas les raisons de rejet de la demande d’autorisation, un mauvais remplissage du formulaire peut en être une cause. De même, les informations fournies sur le formulaire sont différentes de celles sur le passeport. Dans ces cas, il faut attendre 10 jours après le rejet pour faire une autre demande. Cependant, si elle est encore rejetée, vous n’aurez plus la possibilité de formuler une demande, ce qui vous oblige à aller demander un visa. Il y a aussi des causes sécuritaires ou bien la personne qui demande l’autorisation n’a pas le droit de bénéficier de l’exemption de visa.

Pin It on Pinterest

Share This
"