Obtention d’exemption de visa pour les ressortissants de la Guadeloupe

2000px-Flag_map_of_Guadeloupe_(local).svgLa Guadeloupe est un département ou territoire d’outre-mer français qui se trouve aux Antilles. C’est ce qui fait d’elle un pays qui bénéficie de l’exemption de visa comme la France parce qu’elle est concernée par les mêmes lois. Ainsi, un ressortissant de la Guadeloupe désirant aller aux États-Unis pour une durée maximum de 90 jours doit faire une demande d’exemption de visa différente du visa. Il n’a pas besoin du visa sauf si cette demande est rejetée deux fois.

Où et comment obtient-on une autorisation ESTA ?

Pour obtenir une autorisation ESTA, il faut impérativement aller en ligne parce que le formulaire de demande n’est disponible que là —bas. Ainsi, il faut la remplir et renseigner les pièces justificatives demandées. Par la suite, il faut payer le montant de 72 dollars par carte bancaire uniquement. Cette demande doit être faite 3 jours avant le départ pour les États-Unis, mais aussi avant l’achat du billet d’avion. Il est possible pour un ressortissant de la Guadeloupe de voyager plusieurs fois aux États-Unis avec la même autorisation pendant deux ans. En cas de voyage en famille, chaque membre doit avoir une autorisation, même les bébés. Après avoir formulé la demande, une réponse vous sera envoyée dans les minutes qui suivent voire les 24 heures. Si cette dernière est positive, c’est-à-dire que la demande est acceptée, vous devez l’imprimer et l’avoir sur vos bagages.

Conditions pour que la demande d’autorisation ESTA soit acceptée

Il est demandé aux ressortissants de la Guadeloupe d’utiliser leur nom figurant sur leur passeport. Par ailleurs, les femmes mariées doivent renseigner leur nom de jeune fille et leur nom d’épouse qui seront séparés par un espace. Le numéro qui figure sur leur passeport biométrique doit être identique à celui renseigné. Ainsi, ils sont dans l’obligation de demander une autre autorisation s’ils changent de nom, de genre, de pays de citoyenneté du voyage et si les réponses par « oui » ou « non » données lors de l’application ESTA changent. Par ailleurs, si l’autorisation expire alors qu’ils n’ont pas encore quitté le territoire américain, ils ne sont pas dans l’obligation de soumettre une autre demande d’autorisation.

La Guadeloupe n’est pas le seul pays concerné par l’exemption de visa américain puisque 37 pays, dont la France, ont signé cet accord. Ainsi, aller aux États-Unis pour une durée de moins de trois mois n’est plus un problème pour les pays concernés par ce programme. Cependant pour un voyage d’une durée supérieure à 90 jours, les ressortissants de ces pays devront alors demander un visa à l’ambassade des États-Unis se trouvant dans leur pays. Une demande de visa peut durer des semaines voire des mois avant d’être acceptée ou rejetée.

 

Pin It on Pinterest

Share This
"