Demander un Visa touriste USA devient maintenant chose facile depuis la mise en place du programme ESTA (Electronic System ofr Travel Authorization). Au lieu de vous bousculer dans les ambassades pour bénéficier d’une autorisation d’entrée, vous allez tout simplement remplir un formulaire en ligne pour bénéficier d’un permis de séjour au pays de l’Oncle Sam. Avant de procéder à la demande, voici quelques explications que vous devez connaître pour pouvoir remplir le formulaire avec succès.

aircraft-479772_1280

1- Les pays bénéficiaires du programme d’exemption de Visa USA

Avant de demander une autorisation électronique pour séjourner aux États-Unis, vous devez tout d’abord savoir si votre pays fait partie du programme d’exemption de Visa USA (VWP). En Europe, plusieurs pays sont membres parmi lesquels la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Belgique, etc. Il y a aussi d’autres pays asiatiques qui en bénéficient tels que le Japon et la Corée du Sud.

2- Où peut-on demander un Visa touriste USA ?

Une fois sur la plateforme d’ESTA, vous aurez la possibilité de vous inscrire et remplir le formulaire qui est mis en ligne. Les informations que vous allez fournir seront vérifiées avant d’être approuvées ou refusées par le système. Ainsi, dès que vous décidez de programmer un séjour aux États-Unis, vous pourrez demander une autorisation tout en prenant le soin de bien répondre aux questions. Cette demande doit se faire 72 heures avant votre départ pour espérer profiter d’une suite favorable.

3- Une autorisation va-t-elle garantir une entrée aux États-Unis ?

Nombreuses sont des personnes qui se demandent si l’ESTA garantit une entrée sur le sol américain. Si vous vous pouvez la même question, sachez que cette autorisation vous donne seulement la possibilité de voyager aux États-Unis à bord d’un avion ou d’un bateau. Elle n’est nullement une garantie d’accueil, car vous pourriez être interdit d’entrée au niveau de l’aéroport ou du port dans lequel vous allez débarquer. Ce sont en effet les agents aéroportuaires américains qui décident si vous avez la possibilité d’entrer sur le territoire américain ou non.

4- La démarche à suivre après une demande refusée

Si votre demande d’autorisation de voyage ESTA a été refusée par la plateforme, vous aurez la possibilité de vous réinscrire. Il faudra cependant attendre 10 jours pour refaire une autre demande. Dans la plupart des cas, les nouvelles demandes connaissent rarement une suite favorable. C’est pour cette raison qu’il est interdit de tenter les démarches frauduleuses, car vous risquerez d’être exclu définitivement du programme.

5- Quelle autre procédure à suivre à la suite d’un refus d’autorisation ?

Plusieurs personnes voient leurs demandes rejetées alors qu’elles n’ont jamais effectué de modifications sur leurs dossiers. Si vous tombez dans la même situation et votre seconde demande n’a pas été acceptée, il est conseillé de solliciter l’ambassade américaine de votre pays pour avoir de l’aide. Vous aurez en conséquence la possibilité de recevoir un visa de non-immigrant officiel pour pouvoir séjourner aux États-Unis. Il faudra également être très patient, car cette procédure est longue et peut prendre des mois.

6- Quelle solution pour ceux qui ont des casiers judiciaires litigieux ?

Généralement, les personnes qui ont eu des problèmes avec la justice ne sont pas éligibles au programme ESTA. Il faut savoir que ce système a été mis en place dans le but de renforcer la sécurité du territoire américain. C’est pour cette raison que les personnes qui n’ont pas de casiers judiciaires vierges ont moins de chance d’obtenir un Visa touriste USA. Donc si vous aviez arrêté et/ou condamné, vous devez vous rapprocher d’une ambassade pour obtenir un visa B1/B2.

7- La durée de validité d’une autorisation de voyage ESTA

Si vous réussissez à obtenir un visa touriste USA de la part du DHS (département de la sécurité intérieur), l’autorisation sera valable deux ans. Si par ailleurs votre passeport est expiré entre temps, vous devez le renouveler pour vous conformer avec les règles du programme. Une fois la durée de l’autorisation arrivée en terme, vous aurez la possibilité de demander un renouvellement d’ESTA pour pouvoir séjourner aux États-Unis via votre compagnie préférée.

8- Où sont stockés les formulaires de demande ESTA ?

Toutes les informations existantes sur les formulaires de demande seront conservées par le gouvernement américain à l’aide de son département de sécurité. Les renseignements seront stockés pendant 15 ans au moins pour permettre de faire des vérifications lors de certaines enquêtes ou l’application de nouvelles lois. Les informations pourront aussi être mises à la disposition des organismes américains pendant l’exercice de leurs activités.

9- Comment avoir de l’aide pour remplir la demande ESTA ?

Si vous avez des difficultés pour remplir le formulaire ESTA, vous pourrez solliciter l’expertise d’un avocat à l’immigration américaine pour avoir de l’aide. Ce professionnel doit aussi être membre de l’AILA (Association Américaine des Avocats de Droit de l’Immigration) pour pouvoir vous procurer une assistance une assistance digne de son nom. Il faut aussi vous méfier des plateformes privées qui proposent des services d’assistance pour remplir le formulaire ESTA. Plusieurs d’entre elles n’ont pas d’autorisation et elles fixent des tarifs exorbitants pour s’acquitter de ce service.

10- Pourquoi demander une nouvelle autorisation ESTA ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à demander une nouvelle autorisation ESTA afin de pouvoir voyager aux États-Unis.

Si par exemple vous avez un nouveau passeport après l’expiration de celui avec lequel vous vous étiez inscrit. Dans ce cas, vous allez renouveler le visa touriste USA pour conformer avec les chartes du programme d’exemption.

Si vous avez également changé votre nom ou votre genre, une nouvelle autorisation sera nécessaire pour que des mises à jour soient faites par le département de sécurité américain.

Le voyageur peut aussi changer de nationalité après l’obtention de son permis de séjour. Dans ce genre de situation, un renouvellement sera nécessaire pour que des changements puissent être apportés au niveau de la base de données.

Il y a également d’autres circonstances qui obligent le voyageur de solliciter une nouvelle autorisation comme une arrestation, un crime, une escroquerie, etc.