Le 18 décembre 2015, le Ministère de l’Économie du Luxembourg a réuni plusieurs acteurs du tourisme, afin de mettre en place un groupement d’intérêt économique « Luxembourg for tourism ». Ce groupe dénommé LFT est une solution qui permet de booster le secteur touristique dans tout le pays. En effet, le tourisme au Luxembourg est évalué à 5 % du PIB et génère plus de 5 000 emplois directs. Donc il est important de prendre en charge ce secteur, pour que le pays bénéficie de ses réelles potentialités touristiques.

Luxembourg_Beaufort_château_02

Le rôle du LFT

Avec un secteur si important, il est nécessaire pour le Luxembourg de déployer toutes les forces qui gravitent autour du secteur touristique. Le LFT est composé des acteurs du secteur privé, du secteur public et de l’ensemble des professionnels qui s’activent dans le tourisme. C’est de ce fait une structure qui se charge d’apporter les changements nécessaires au développement du tourisme luxembourgeois. Des changements essentiels qui viennent des principaux acteurs concernés, et qui sont très bien représentés à chaque niveau. Au niveau du LFT ce sont les acteurs du secteur privé qui se chargent de tous les moyens financiers indispensables au déroulement des stratégies touristiques à mettre en œuvre. Toutefois ils vont avoir une capitale expérience nécessaire aux investissements dans le secteur touristique, de la part des professionnels du tourisme qui ont une parfaite maîtrise du secteur. De même avec ce retour d’expérience, le secteur privé va tirer les avantages de son implication grâce à un savoir-faire, sans nul doute qui va booster le tourisme au Luxembourg.

Bilan du LFT après une année d’exercice

Après avoir soufflé sa première bougie en décembre 2016, le LFT a tenu une l’assemblée générale cette année. Assemblée durant laquelle le groupement d’intérêt économique a tiré un bilan positif pour le tourisme luxembourgeois. Il faut noter que le LFT a pour principal objectif le développement du tourisme au niveau national par le biais d’un partenariat public-privé. Ainsi après une année de fonctionnement, l’assemblée générale vient apporter de plus amples éclaircissements concernent son rôle et ses réalisations. Durant cette assemblée générale Francine Closener, la secrétaire d’État à l’économie a précisé que le LFT a eu un bilan positif sur 12 mois de fonctionnement. Ainsi grâce à lui le tourisme est beaucoup plus attrayant grâce à des infrastructures et des structures de qualité. L’effort conjugué entre les professionnels du tourisme et le secteur privé ou entrepreneurial a permis de promouvoir la destination Luxembourg. D’après les résultats obtenus, le tourisme d’affaires a enregistré une hausse depuis que les nouvelles stratégies du LFT sont mises en place. En une année le tourisme d’affaires enregistre ainsi un bilan de plus de 4 % et le tourisme de loisirs réussit une progression de 3 %. Cette réussite est due à une communication efficace par le biais de plusieurs canaux, surtout dans le domaine de la communication digitale. Une stratégie de marketing dénommée « nation branding » a permis aussi une hausse des visites de sites de promotion touristique. Avec le nouveau budget de plus de 5 millions d’euros pour cette année, le LFT compte mettre en place une stratégie de marque plus efficace, orienté sur l’expérience client.