L’occasion est offerte à nombre de visiteurs qui désirent se rendre vers les États-Unis, de se procurer un visa américain grâce au formulaire ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Il faudrait toutefois préciser que cette méthode ne s’applique qu’aux voyageurs provenant des pays qui participent au programme d’Exemption de Visa. En effet, à la suite d’une affluence d’étrangers dans le pays, le gouvernement américain a décidé de mettre en place un enregistrement ESTA pour pouvoir contrôler l’accès au pays. L’enregistrement ESTA consiste à recueillir des informations personnelles qui permettront de déterminer si oui ou non, la personne peut déposer ses bagages sur le sol américain. En plus d’être gratuite, l’autorisation est valable pour une période de 2 ans.

travel-1410824_1920

En quoi consiste le programme ESTA USA ?

Le programme ESTA USA a été mis en place par le gouvernement américain en vue de limiter l’accès au pays. En effet, depuis 1998, beaucoup de visiteurs ont pu intégrer le pays sans même avoir eu à se procurer un visa pour les États-Unis et ceci grâce au Visa Waiver Program (VWP). Le gouvernement s’était alors senti obligé d’agir et avait décidé que pour une catégorie de personnes bien spécifiques, l’entrée au pays devait désormais se faire à travers un formulaire d’autorisation en ligne. Un site web a été mis en place et chaque personne désireuse de venir aux USA, devra d’abord y inscrire toutes les informations la concernant. Cette demande se fait dès que le voyageur envisage de se rendre au pays et non une fois qu’il y aura mis les pieds. Les informations fournies permettront au gouvernement de se prononcer et si l’autorisation vous est donnée, vous pouvez vous rendre aux États-Unis, par voie aérienne ou maritime, la voie terrestre ne nécessitant pas d’autorisation.

 

Quelles sont les personnes qui peuvent bénéficier d’une autorisation de voyage ESTA ?

L’autorisation de voyage est obligatoire depuis 2009 et ne peut être accordée qu’à une catégorie de personnes bien déterminée : une personne de nationalité française ou d’un pays adhérant au Visa Waiver Program à savoir l’Andorre, l’Autriche, l’Australie, la Belgique, le Brunei, la République tchèque, le Danemark, l’Estonie, la Finlande, l’Allemagne, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, le Japon, la Lettonie, le Liechtenstein, la Lituanie, le Luxembourg, le Monaco, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Portugal, le Saint-Marin, Singapour, la Slovaquie, Slovénie, la Corée du Sud, l’Espagne, la Suède, la Suisse et le Royaume-Uni. Les personnes voulant faire du tourisme aux Etats-Unispour une période de moins de 90 jours et les « in transit » (personnes qui ne sont que de passage et qui doivent continuer leur chemin puisqu’elles se rendent vers un autre pays) doivent aussi se procurer une autorisation ESTA. Dans le cas contraire, elles se verront refuser l’entrée sur le sol américain.

 

Que faire en cas de refus de l’autorisation de voyage ESTA ?

Si le gouvernement américain refuse de vous délivrer l’autorisation de visa ESTA, pour une raison quelconque, après que vous ayez communiqué les renseignements nécessaires, l’opportunité de vous réinscrire vous est offerte. En effet, il vous suffira d’attendre 10 jours au minimum et vous pourrez vous réinscrire sur le site. La plupart du temps, cette tentative est vaine, car à moins d’un changement matériel, il ne peut exister, entre temps, de motifs suffisamment valables, pour qu’ils changent d’avis et décident d’accepter votre demande. Le gouvernement américain n’est tenu de rendre compte de ses agissements à aucune personne et n’a pas à justifier ses décisions. Si vous falsifiez une demande d’autorisation ESTA, soyez sûr que vous n’aurez plus jamais à reposer vos pieds aux USA. La falsification de ce document entraine l’exclusion définitive et vous pourrez dire adieu au sol américain.

 

Validité de l’autorisation électronique de voyage

Le formulaire ESTA est gratuit, ni l’inscription encore moins le téléchargement ne sont payants. Il permet à la personne de séjourner au maximum 2 années au sein des États-Unis. Il importe toutefois de préciser que l’autorisation de voyage ESTA permet de voyager aux États-Unis, mais ne garantit nullement que vous pourriez y séjourner. En effet, dès votre arrivée tous les contrôles habituels seront effectués et si un quelconque dysfonctionnement est noté, vous pouvez ne pas être admis sur le territoire américain.